Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LES VOIX DU GOSPEL Un groupe de chanteurs et chanteuses, amoureux du GOSPEL

Petite bafouille d'un soir par notre ami Serge, merci à lui pour ce partage

serge

Il était une fois une jeune fille qui rêvait tellement fort de réaliser un vieux rêve . Elle s’essaya à ce chant de l’âme , à ce chant du coeur , tant de fois voulu, tant de fois désiré . Elle fit une rencontre . Une belle rencontre avec un serviteur de ce noble cri du coeur , pardon pas ce cri mais le chant du coeur , et du choeur . Cette rencontre porte un  nom : Fred Lewin . Cette rencontre ne laissa pas notre Véronique , notre belle fleur , insensible . Bien au contraire ! Le virus s’empara de son âme ! Elle ne chercha pas à s’en débarrasser. Bien au contraire ! Elle le cultiva . Elle le cultiva tellement qu’elle voulut le partager ! Ce beau virus du chant et de l’amour réunis . Elle décida de réunir des comparses qui étaient affectés de la même belle maladie d’amour . Une petite annonce s’ensuivit. Des âmes se réunirent. Les prémices d’un futur groupe se fit jour, rencontres après rencontres à l’aube de ce bel été 2017 dans un café d’un charmant café d’un village languedocien. Les sourires et les regards se mêlaient, l’excitation montait , tel le sel qui exhauste le goût , et l’huile d’olive qui graisse les rouages de l’âme et lient ces différents êtres qui avaient tous le même désir :  celui de chanter. Le groupe se constituait ainsi … petit à petit . Un chef de choeur était trouvé , par notre charmante et pugnace Véronique. Deux charmantes personnes engagées dans un Foyer rural , avec un coeur gros comme ça et qui nous ont donné tous leurs lundis soirs , avec leur gentillesse et leurs sourires imperturbables en prime. Qu’ils soient ici remerciés ! Merci Martine ! Merci Dominique ! L’aventure commença lundi 18 septembre 2017, et quelle aventure !!! Nous n’en sommes pas encore revenus et ne voulons plus en revenir ! Que cette belle aventure dure encore et encore , tel est notre souhait le plus profond , le plus sincère ! Il y eut des moments où l’énergie nous a manqué , mais nous continuâmes puisque nos âmes le voulurent ! Des lundis de travail alternaient avec des lundis un peu plus «  light » où vin et saucissons venaient se mêler à nos chants ; où quand le Gospel du Sud des USA venait à la rencontre du Gospel occitan, terre du vin et du cochon. Nouvelle rencontre : Jean- Paul ! Il fit irruption dans notre aventure et sut insuffler un oxygène qui nous manquait parfois. Alors lui aussi , encore un personnage à lui tout seul ! Il sut conquérir nos coeurs et nos âmes ce sorcier noir de peau mais blanc de coeur . Merci à toi notre Jean-Paul qui nous inculqua un autre virus qui nous sied tout autant que celui que nous avions déjà attrapé au début de notre maladie d’amour. Le jour de la fête de la musique de Puimisson arriva ! Allions-nous tomber au fond du puits en pleine mission ( arff arff le jeu de mots !! ) . Le stress s’empara de nous . Dernière répète ! Arghhh !!!! Mais la communion des esprits et des âmes et des voix se chargea de tout et nous poussa sur les planches de la scène d’un soir. Mon Dieu , mais comme tout s’est trop vite passé ! Ce fut la consécration , nous étions … allez pas loin de la transe ! Nos 26 voix s’élevèrent sincères et peutêtre à l’unisson, ce fut comme un coeur ( le muscle ! ) qui battit l’instant de six chants , qui nous entraîna dans le bonheur, allez presque le nirvana ! Aujourd’hui c’est l’heure du bilan . Un énorme merci à Véronique qui a porté le projet. A Fred qui nous a portés , nous et nos voix . A Jean-Paul qui nous a pris dans dans ses mains, et dans ses bras, qui a porté nos voix mais aussi nos corps. A Martine et à Dominique qui nous ont ouvert leur coeur et les portes de cette salle , de notre église du lundi soir. Emilie, ce soir, tu es l’héritière de tout ça , si tu le veux bien . Ce qui a été commencé ne demande qu’à être continué. Nous avons l’honneur de te demander non pas ta main mais ton coeur pour animer ce choeur qui demande à continuer à battre et à chanter. Le feu qui brûle en nous , ne peut s’éteindre ! Nous te passons le flambeau. Et toi Fred , c’est toi qui nous a porté sur les fonts baptismaux. En tant que Parrain , nous te demandons de continuer à nous tenir la main, à nous accompagner dans notre cheminement vers ce chant qui nous fera grandir. Alleluia.                             ( serge, à boujan le 28 juin 2018 ) 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :